LATITUDES

Les plus belles balades depuis Genève

Comment s’aérer sans partir à l’étranger? L’aventure, la nature et même l’exotisme se redécouvrent en plein-air dans des régions proches de la ville. Suivez notre guide!

Altitude

Le Mont-Blanc

Ceux qui recherchent l’air sain des montagnes ou l’ivresse des hautes altitudes vont trouver ici le conseil de beaux itinéraires alpins. Des excursions d’une ou deux journées pour se changer les idées.

Grandiose, lointain et mythique, le Mont-Blanc est pourtant accessible. Nul besoin de prendre les risques des premiers ascensionnistes pour contempler de près sa splendeur. Horace Bénédict de Saussure trouverait le défi un peu facile? Qu’importe!

Depuis la très urbaine Chamonix, située à 1035 mètres, il est aisé, le temps d’une après-midi, de s’élever sans peine à une hauteur de 3800 mètres. Un premier téléphérique emmène tout un chacun au Plan de l’Aiguille et une deuxième installation atteint le sommet de l’Aiguille du Midi; la vue sur le Mont-Blanc y est renversante. Dans l’air raréfié, on regarde les neiges éternelles, le glacier des Bossons et bien sûr, le Seigneur des Monts… le Mont-Blanc. Une cafétéria vend des en-cas simples tandis qu’un étage plus haut, un restaurant baptisé avec simplicité «le 3842» propose un assortiment de spécialités régionales.

Les touristes peuvent quitter le téléphérique au Plan de l’Aiguille, point de départ de merveilleuses randonnées. Les parcours sont bien fléchés. En comptant trois heures, on chemine à flanc de montagne jusqu’à Montenvers (le «mont à l’envers», c’est-à-dire le versant nord!) par le grand Balcon Nord. Marcher directement sur Chamonix constitue une alternative plus rapide; il faut compter deux bonnes heures.

Une mini-balade est envisageable au Lac Bleu (2299 m) à seulement 20 min de la gare du téléphérique. Les soirées sont fraîches et il faut penser à redescendre sur terre avant 17h30, dernier voyage des installations mécaniques. En ville, une exposition retrace l’histoire de la création du téléphérique de l’Aiguille du Midi, qui fête ses 50 ans de bon fonctionnement; à travers 35 panneaux, c’est l’occasion de présenter les projets, les travaux et ces «hommes-araignées» qui se sont attelés à la construction.

Au lieu dit des Planards, le Parc de loisirs de Chamonix peut contenter tous les publics. Enfants et aïeux dévalent les pentes en luge d’été. Deux pistes de 910 m chacune…les pistes les plus longues de France au pied de la montagne la plus haute d’Europe! Chamonix aime les superlatifs.
——-
Téléphérique de l’Aiguille du Midi:
Tarif : 35.- euros pour les adultes et 24.50 pour les enfants. Réservations pour les groupes : 00 33 4 50 53 30 80.www.chamonix.com. Parc de loisirs de Chamonix et luges d’été, 5 euros pour la montée en télésiège et la descente en luge.
——-

Sixt Fer à Cheval

Quelques kilomètres à vol d’oiseau séparent le Mont-Blanc du Cirque de Sixt Fer à Cheval, dans la vallée du Haut-Giffre. Le pays est plus reculé et plus discret, avec son «Mont-Blanc des Dames», le Buet, qui monte tout de même à 3096 mètres d’altitude, juste en face de son homonyme masculin.

On arrive dans la réserve naturelle de Sixt par la route de Samoëns, après avoir découvert l’ancien village et son abbaye. La vallée est encaissée. La nature a ici pris la forme d’un fer à cheval… ou d’un cirque. On peut partir pour des marches de trois heures ou de plusieurs jours, qui conviennent à des randonneurs confirmés comme à des débutants. Le «Bout du monde» est par exemple le but d’une très jolie balade de 4 ou 5 heures et d’environ 250 mètres de dénivelés.

Une excursion de trois jours et deux nuits aux Fiz est plus ambitieuse. Depuis Maison Neuve les marcheurs se dirigent vers le Refuge Alfred Wills-Anterne. Le deuxième jour, la course se poursuit par le passage délicat du Dérochoir, avant d’atteindre le Refuge de Sales. Au matin du troisième jour, on continue vers le lac de Gers et on retourne tout près du point de départ, au Pont des Nants, où il est possible de laisser la voiture.

A peu près 6 à 7 heures de marche quotidienne ne sont pas de trop pour admirer le Massif du Mont-Blanc, le lac d’Anterne et les cascades qui percent l’architecture accidentée de la montagne. La spectaculaire cascade du Rouget, à 5 km de Sixt, est accessible par route carrossable. Elle tombe en chute libre sur 70 mètres et est appelée la Reine des Alpes. Des promenades à cheval pour les cavaliers de peu d’expérience ou des excursions en VTT peuvent aussi se pratiquer.
——-
Accès: à une heure de voiture de Genève, direction Annemasse, Saint-Jeoire, Mieussy, Samoëns.
Tarif: gratuit sauf parking payant.
www.sixtferacheval.com
——-

La Dent de Bonavau

L’Association internationale du tour des Dents Blanches a officialisé en 1993 une randonnée qui porte le même nom. Depuis Sixt, il est jubilatoire de passer la frontière par les cimes des Alpes. On parvient ainsi à Champéry en 5 étapes aux panoramas grandioses.

Depuis Champéry, voici une balade plus modeste qu’un jour de week-end suffit à expérimenter: les Dents Blanches en toile de fond, on commence une asenscion continue vers le Signal de Bonavau, perché à 1710 mètres. Chemin faisant et après deux heures d’un léger effort, on peut faire une halte au plateau de Barmaz. La Cantine des Dents Blanches, qui ressemble à une maison de conte de fées, coquette, les rideaux bien mis, sert à midi et le soir une gastronomie régionale copieuse. Le point culminant de la Dent, le Signal de Bonavau, permet un joli coup d’œil sur le paysage tout en douceur du Val d’Illiez. On amorce ensuite la descente vers Champéry, via le Grand Paradis. Après 5 heures de marche et 768 mètres de dénivelés, le bonheur est envahissant.
——-
Accès: par le Léman, direction Evian puis Saint-Gingolph et Monthey. A une heure trente de voiture de Genève. Cantine des Dents Blanches: 024 479 12 12. Office du tourisme de Champéry: 024 479 20 20.
——-
Pour des renseignements concernant le Tour des Dents Blanches.
——-

Golf

Golf de montagne

Le golf est un sport de plein-air par excellence. Le golf «vert sapin» (dénomination du Centre régional de tourisme Rhône-Alpes), c’est-à-dire le golf de montagne, en charme plus d’un.

Courchevel

Le golf de Courchevel est un de ces golfs éparpillés dans la région Rhône-Alpes, la deuxième région golfique de France. Les 9 trous de Courchevel sont harmonieusement disposés autour du lac et des montagnes du massif de Saulire. Le terrain ressemble à un jardin car il est très fleuri, avec un green d’un vert vif, ce qui n’est pas évident à une altitude de 1900 mètres. Dans cette station haut de gamme, les autochtones, les célébrités de la télévision — on y voit Nelson Monfort — et les vacanciers se côtoient. Son accès n’est plus uniquement réservé aux membres les mieux cotés de la haute société.
——-
Adresse: Golf de Courchevel – 73124 Courchevel – 0033 4 79 08 17 00. Accès: direction Annecy puis Albertville.
——-

Gstaad

Parmi d’autres services de qualité, la station de Gstaad propose aux golfeurs un green réputé, dans un décor alpin sis à 1400 mètres d’altitude. Beaucoup d’ambassadeurs, de politiciens et de sportifs fréquentent le club, se rencontrant autour du tout nouveau 18 trous. Les golfeurs jouissent d’une admirable vue sur le Rüblihorn. Le cadre est paradisiaque, on entend les oiseaux chanter tout au long des 5305 mètres du parcours.
——-
Adresse: Golf Club Gstaad-Saanenland
3780 Gstaad. 033 748 40 30. Green-fee: lundi au vendredi CHF 40.-, samedi, dimanche et jours fériés CHF 100.-
——-

Evian

L’Evian Masters Golf Club est l’un des plus anciens golfs de France. S’il n’est pas en altitude, les joueurs peuvent pourtant se délecter de la vue du lac et des montagnes voisines. Le parcours, long de 18 trous et 6 006 m, séduit aussi par sa technicité. Les 200 membres du club, souvent clients des hôtels de la station, ont tous un certain niveau de jeu: il faut avoir un handicap maximum de 35 pour pratiquer le swing à Evian… c’est une autre forme de sélection. Chaque année y a lieu LA compétition féminine de prestige: l’Evian Masters a réuni au mois de juillet les meilleures joueuses du monde.
——-
Adresse: Evian Masters Golf Club
74502 Evian les Bains
00 33 4 50 75 46 66
——-

Marche

A pied dans le Jura et la région genevoise

Les Genevois ont toujours en tête la silhouette familière du Jura. Une virée de quelques heures permet de rejoindre l’antenne de la Barillette ou la sphère blanche de la Dôle. La balade en train jusqu’à Saint-Cergue est très agréable. Depuis Nyon, le train s’arrête dans nombre de petites gares du pays de Vaud. Descendu à la gare de Saint-Cergue, le promeneur parvient à la Dôle — la cime la plus à l’ouest de la Suisse — après 2 heures et demi de marche. La vue sur le Léman est splendide. On peut aussi modifier la balade en passant par la Barillette et y manger une fondue dans le restaurant du même nom.
——-
Durée: 2 h 30 pour l’ascension de la Dôle, 1 h 30 pour la Barillette. Restaurant de la Barillette: 022 360 12 33, ouvert du mercredi au dimanche.
——-

Une excursion dans la vallée de Nozon contente tout à la fois les férus d’histoire de l’art et les amis de la nature. L’abbaye St-Pierre et Saint-Paul, dans le village médiéval de Romainmôtier, est un très bel exemple d’architecture romane. Les artisans exposent souvent leurs œuvres dans cet adorable bourg. On admire par exemple un toboggan de Krähenbühl devant la maison du sculpteur.

A côté de l’abbatiale se trouve la Maison du Prieur, un édifice monastique légendaire. On peut y passer une nuit très calme; les lits sont placés dans des recoins adorables, dans la bibliothèque ou dans la tour. La Maison du Prieur fait aujourd’hui office de tea-room. Ses tartes maison sont un délice.

Une visite à Romainmôtier peut également s’accompagner d’une balade le long du Nozon — la rivière qui y coule. La suivre en sens inverse emmène le promeneur dans une forêt enchantée. S’il est courageux, il ira jusqu’à la Dent de Vaulion. Le trajet de Romainmôtier à Vaulion, au pied de la Dent, peut se faire en bus. La vue depuis là-haut est une des plus belles de la chaîne jurassienne. Par beau temps, on aperçoit non seulement les Alpes et le lac Léman, mais également les lacs de Joux, Neuchâtel, Bienne et Morat, ainsi que la plaine de l’Orbe. Féerique. Descendu à Vaulion on peut attraper un bus de retour sur Croy, en prenant garde toutefois d’appeler PubliCar, car un service spécial est prévu le temps des vacances..
——-
Durée: 1 h 30 environ pour l’ascension de la Dent.
PubliCar: 0800 60 30 60.
——-

Sensations fortes

Une descente du Rhône en canoë laissera ravis les plus intrépides estivants. En partant de Chancy, on grimpe dans une embarcation insubmersible de deux à trois places et on glisse jusqu’à Pont Carnot, juqu’au Moulin ou jusqu’à Essertoux, plus distante encore.

La pagaie bien vissée dans la main et le gilet de sauvetage sur le dos, les navigateurs foncent à travers les rapides ou suivent le rythme tranquille de l’eau ; ils traversent des paysages sauvages, une réserve ornithologique et ont tout le loisir d’apercevoir les îles flottantes au milieu du Rhône. La balade est impressionnante les nuits de pleine lune car le Rhône prend une lueur phosphorescente. Les participants partent le soir. Quand le crépuscule tombe, ils accostent et se réchauffent (une baignade est toujours possible) en mangeant une fondue légèrement arrosée sur le rivage. Puis ils continuent la descente dans l’obscurité.
——-
Adresse: Opi Kanoa, aire de départ à Chancy.
Durée de la balade: de 3 à 6h selon le parcours. Tarif: 75.- pour la demi-journée et 120.- pour la journée. Réservations nécessaires dix jours à l’avance: 079 675 77 35, Sébastien.
——-

Le club nautique de Versoix accueille de nombreux débutants dans une ambiance bon enfant. Les estivants pratiquent sur le Léman différents sports nautiques, dont le wakeboard, version trendy du ski nautique. Le wakeboard est plus facile à aborder que le ski, on peut donc espérer sortir de l’eau dès la première tentative! Les sportifs et les autres peuvent se sustenter honorablement au restaurant panoramique ou à la buvette du club.
——-
Club nautique de Versoix, à Port-Choiseul, ch. des Graviers, 1290 Versoix, réservation avec le pilote au 078 789 58 93.
——-

Le Salève peut réserver des surprises: un vol en parapente est la plus frissonnante des activités de plein-air. Air Salève propose un nouveau point de vue sur Genève. Le matin, les apprentis oiseaux découvrent le b-a ba du maniement d’un parapente en s’exerçant sur une pente école; l’après-midi ils font le grand saut en biplace, participant un peu au pilotage. Un intense flirt avec le vide. Il est aussi possible de monter au sommet en téléphérique, en mini-bus (celui d’Air Salève) ou à pied, en empruntant une via ferrata. Dans ce dernier cas, les marcheurs grimpent parfois à la verticale, équipés d’un matériel d’escalade. L’après-midi est ensuite consacré à un vol accompagné.
——-
Rendez-vous donné au bureau d’Air Salève, 167 chemin de Verdun, Le Pas de l’Echelle, 74100 Etrembières. Accès: terminus du bus, Veyrier. Venir en voiture ou prendre le bus jusqu’à Veyrier. Le bureau se trouve de l’autre côté de la frontière. Réservations indispensables une semaine à l’avance: 00 33 4 50 39 71 59. Tarif : 120.- euros pour le parapente et 50.- euros pour la via ferrata. A partir de 7 ans.
——-

Le Parcours Aventure de Forestland à Divonne, au sud du lac Léman, réconcilie l’homme moderne avec la vie sauvage de Jane et Tarzan. Des cordes tendues entre les arbres forment tout un réseau surélevé. Le visiteur reçoit un casque, un baudrier et une poulie avant de se lancer dans une course sylvestre. Il franchit les passerelles, s’empêtre dans les filets, s’harnache aux tyroliennes. Ces multiples ateliers donnent l’impression de savoir voler. Pendant l’été, des stage de percussion et de magie sont organisés pour les enfants, et d’autres activités telles que trampoline et jeux gonflables leur sont réservées.
——-
Adresse: Avenue du pont des îles, 01220 Divonne-les-Bains. A partir de 3 ans. Parcours acrobatique: 20 euros pour les adultes, entre 10 et 15 euros pour les enfants. Pour plus de détails, téléphoner: 00 33 4 50 20 53 94.